Login
18.01.2017 Mecatis engineering SA J - Entreprises de services

Et si la Micro5 montrait le début d’une tendance lourde ?

La petite machine d’usinage sous licence présentée au SIAMS par la Haute Ecole Arc, a déjà fait couler beaucoup d’encre… et ce n’est pas fini.  
Nous avons rencontré Samuel Vuadens, directeur de Mecatis, intégrateur qui a mis en place un consortium pour le développement et l’industrialisation de cette machine à peine plus grande qu’une machine à café.

A la base de Micro5, réside la volonté de développer une machine d’un encombrement très réduit capable d’usiner un cube de 50 mm d’arrête avec une très haute précision et en consommant très peu. Le résultat ? Un produit enthousiasmant qui propose des performances au-delà des spécifications initiales.

Un concept totalement novateur
Une «machine à café» dont les masses en mouvement représentent à peine 10 kg, a ainsi été présentée au printemps 2016. [...] La précision d’usinage n’a rien à envier à des machines beaucoup plus lourdes puisque les tests effectués par l’équipe de développement ont démontré que l’écart-type maximum sur une journée de travail est de moins de 1,5 µm sur les principales cotes dimensionnelles.

La machine quitte l’école grâce au financement participatif 
Lors de Prodex, le groupement constitué de Mecatis, Safelock (groupe DC) et Productec (programmation) a annoncé sa volonté de produire et d’industrialiser la machine. Le retour a été très positif puisque les commandes nécessaires au démarrage d’une série 0 ont été signées. [...]

Un coup de cœur qui s’inscrit dans une tendance
Jeune entrepreneur passionné, Samuel Vuadens a eu un véritable coup de cœur pour Micro5, mais la décision de se lancer dans ce projet a été mûrement réfléchie : «Nous avons beaucoup d’expérience dans l’horlogerie et dans la machine-outil, c’est une base indispensable. A mes yeux, la machine Micro5 n’est qu’une première étape dans un changement complet de la manière de produire. Dans le futur nous pourrons imaginer des micro-usines situées au plus proche des besoins de consommation. En tant qu’intégrateur, nous pourrions alors utiliser au mieux nos compétences pour construire cet environnement complet autour de Micro5». 

Une commande ouverte pour une large démocratisation. 
La machine sera disponible avec une commande très ouverte. Le directeur explique : «Le défi auquel nous faisons face n’est pas mécanique, mais plutôt dans l’industrialisation et l’informatique. Notre but est de faire baisser au maximum le coût de production de la machine et ainsi pouvoir la vendre très largement. L’idée de la commande ouverte est que de nombreuses entreprises puissent se l’approprier et développer des solutions logicielles complémentaires pour permettre une très large démocratisation».

Et si travailler ensemble était la solution ?
Questionné par rapport au fait que la machine est disponible sous licence et peut être construite par d’autre, le directeur est très clair : «Aujourd’hui nous sommes dans les premiers à avoir fait le pas pour la finalisation du développement de la Micro5 en une solution d’usinage cohérente et complète. D’ici quelques mois nous proposerons une machine parfaitement fonctionnelle et nous espérons que les autres entreprises intéressées à commercialiser la Micro5 nous consulteront pour l’intégrer comme sous-groupe assemblée dans leur solution». 

Micro5 parce que le monde change
Avec Micro5, Mecatis propose une approche résolument nouvelle qui rompt avec les habitudes de la branche et vise à «démocratiser» l’usinage. En conclusion Samuel Vuadens ajoute à l’intention de ses clients potentiels : « Lancez-vous et osez être parmi les premiers à adopter Micro5 !».  

Si vous désirez participer au projet en faisant l’acquisition d’une des premières machines vous pouvez prendre contact avec Mecatis pour la Suisse romande ou Safelock pour la Suisse allemande.

Mecatis engineering SA
Place de la Maison de Commune 1
CH-1914 Isérables
www.mecatis.ch


Safelock SA
Grand-Rue 19 / C.P. 324
CH-2735 Malleray
www.safelock.ch

Productec SA

Grands Champs 5
CH-2842 Rossemaison
www.productec.ch

La presse spécialisée en parlera plus en détail tout prochainement, nous relaierons les articles ci-dessous.
9 février 2017 - SwissEngineering RTS - Micro5: le début d'une tendance lourde?
8 février 2017 - MSM - Un concept totalement novateur
4 janvier 2017 - MSM.ch - Un concept totalement novateur


L’usinage se démocratise avec la Micro5. Aurons-nous tous bientôt une micro-fraiseuse à la maison ?


Commentaires

Nouveau commentaire

L'adresse est utilisée pour valider votre identité.