Login
05.04.2016 Gérald Badan SA G - Transformation des métaux - sous traitance

Gérald Badan SA – une réactivité qui paie

[Article complet à découvrir dans decomagazine à paraitre en mai 2016]

L’entreprise Gérald Badan SA à Moutier célèbre ses cinquante ans cette année et c’est avec confiance que l’avenir est envisagé. Nous avons rencontré Monsieur Carlos Almeida, son directeur et propriétaire depuis un peu plus d’une année. Il nous explique comment l’investissement dans des machines SwissNano en complément de ses Deco et des machines à cames lui a permis de développer l’entreprise. 

M. Almeida n’est certainement pas un inconnu pour les lecteurs de decomagazine (Tornos) situés en Europe du sud et en Suisse. En effet, il a passé presque deux décennies chez Tornos, d’abord comme collaborateur à la vente interne pour les marchés latins (France, Italie, Espagne et Portugal) avant de travailler à la vente sur le marché suisse (dès 2001) pour finalement devenir responsable des ventes sur ce marché (en 2011). Début 2015 il décide de reprendre Gérald Badan SA, PME d’une dizaine de personnes.

Un outil de production à compléter
Doté d’une cinquantaine de machines à cames destinées à la réalisation de pièces simples et de grandes séries et de quatre Deco 10 dédiées à la production de pièces complexes et de séries plus courtes, l’atelier ne disposait pas de machines intermédiaires pour compléter l’offre. « Nous avons envisagé plusieurs solutions et la SwissNano est celle qui s’intégrait le mieux dans notre atelier » précise le directeur.  

Dans l’intervalle, vous pouvez rencontrer M. Almeida au SIAMS 2016 sur le stand B-11 dans la halle 1.2. Il y présentera les compétences pointues de son entreprise et notamment sa grande réactivité.  

Pour conclure, voici un autre extrait de l’article à venir :

Gérald Badan SA – une réactivité qui paie 
Récemment un client de l’entreprise (une entreprise américaine) a rencontré un problème d’approvisionnement sur une pièce complexe. Le fournisseur (américain lui aussi) n’a plus réussi à honorer ses commandes et Gérald Badan SA a pu se profiler. M. Almeida raconte : « Nous n’étions pas connus comme fournisseur de pièces CN auprès de ce client, mais nous avons pu proposer notre expertise. En moins de dix jours nous avons réalisé les prototypes sur nos commandes numériques et nous avons pu directement produire la série ».  

Commentaires

Nouveau commentaire

L'adresse est utilisée pour valider votre identité.