>>> Bonne EPHJ à toutes nos exposantes et à tous nos exposants Login Exposant
17.04.2016 Informations générales

Une inauguration sous le signe de la microtechnique

Lors des éditons précédentes de SIAMS, l’accent de la journée officielle a plutôt été mis sur le côté politique. Pour cette année, cet aspect est toujours d’actualité avec les représentants locaux et cantonaux, mais les organisateurs ont souhaité remettre la microtechnique au centre du débat.

Salon de toute la chaîne de production des microtechniques, SIAMS est réputé comme étant une manifestation concrète où les exposants et les visiteurs font des affaires dans une ambiance sympathique. Il est reconnu également comme outil de veille technologique et de très nombreux exposants profitent de cette occasion pour présenter leurs nouveautés et innovations (plus de 200 annoncées pour l’édition 2016). « Nous avons voulu mettre cette innovation à l’honneur également lors de la journée officielle » commente Pierre-Yves Kohler, le directeur.

Un programme compact
Après un coupé de ruban traditionnel et une visite du salon, il sera officiellement ouvert par Pierre-Yves Kohler son directeur qui profitera de remercier Francis Koller, fondateur du salon qui tire sa révérence cette année. Puis les autorités locales représentées par Monsieur Maxime Zuber, Député et maire de Moutier et cantonales par Monsieur Philippe Perrenoud, Conseiller d’Etat du canton de Berne partageront les messages politiques. Pour terminer, Monsieur Mario El-Khoury, CEO du CSEM (photo), développera le thème de l’’innovation et de la microtechnique.

Un orateur à la pointe de la technique
Monsieur El-Khoury a suivi des études d’ingénieur en électricité à l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne) et CMU (Carnegie Mellon University – Pittsburgh). Il est titulaire d’un doctorat en automatique de l’EPFL et détenteur d’un MBA depuis 2000. Après un début de carrière dans l’industrie, il a rejoint le CSEM et y a occupé différentes fonctions dirigeantes. En novembre 2009, M. El-Khoury a été nommé Directeur général du CSEM. Il a beaucoup contribué à la notoriété et au développement des collaborations entre l’industrie et le CSEM.

Le CSEM  - les technologies qui font la différence
Le CSEM, pôle d’innovation incontournable en Suisse, est un centre de recherche et de technologie privé spécialisé en micro et nanotechnologies, microélectronique, photovoltaïque, ingénierie des systèmes et technologies de communication. Il place l'innovation au cœur de ses priorités stratégiques et développe une expertise unique en transfert technologique. Il est l’exemple de réussite d’un partenariat public-privé depuis sa création en 1984, tant au niveau de son actionnariat qu’à l’accomplissement de sa mission.

Dans un pays industriel comme la Suisse, l’innovation technologique est le plus important moteur de la croissance économique et du maintien de la compétitivité internationale. Dans ce sens, le CSEM joue un rôle national d’accélérateur d’innovation et de catalyseur de transfert de technologies des milieux de la recherche vers l’industrie suisse. Il développe et industrialise des technologies souvent issues des travaux de recherche des universités et écoles polytechniques suisses en les adaptant aux besoins et attentes de l’industrie. Il aide ainsi les chercheurs suisses à valoriser leurs résultats et les industries à innover en exploitant les technologies issues de ces résultats.

En tant que relais entre la recherche et l’industrie, le CSEM répond à un besoin clair des milieux industriels suisses qui sollicitent son expertise et font appel à ses plateformes technologiques. Dans ce cadre, le CSEM joue le rôle d’incitateur des entreprises suisses à investir dans l’innovation technologique. La proximité géographique étant un atout important pour une collaboration plus étroite avec les industries locales, en particulier avec les PME, le CSEM a ouvert divers centres de compétences et de savoir-faire en Suisse ayant chacun une thématique centrale reposant sur des activités stratégiques pour l’économie régionale.

Grâce à sa réputation dans la recherche appliquée, le CSEM attire en Suisse plus de 10 mio CHF par an des fonds de recherche européens et internationaux. Par ailleurs, cette participation active contribue clairement au rayonnement international de la Suisse.

Apéritif-réseautage
Lors de l’apéritif-réseautage qui suivra la cérémonie officielle, les différents intervenants partageront le verre de l’amitié ainsi que leur expertise avec les participants. 

Une inauguration sous le signe de la microtechnique

Commentaires

Nouveau commentaire

L'adresse est utilisée pour valider votre identité.