Login
06.09.2019 #bepog K - Organisations

Décolleteur, un métier d’avenir !!

La Journée des décolleteurs, organisée par le CIP-CTDT avec la collaboration de l’association des décolleteurs AFDT, s’est déroulée le 5 septembre avec succès au CIP à Tramelan.
Elle a réuni plus de 200 professionnels de la branche. Cette année, cet événement était particulier puisqu’il s’articulait autour de trois thèmes : une conférence et table ronde « Décolleteur, un métier d’avenir ? », une présentation particulière « Le 25ème anniversaire du CIP-CTDT » et une exposition « Le DEFI de l’atelier du futur ».

Une table ronde animée par Alexandre Steiner, chef de région à RJB, et réunissant des cadres dirigeants du décolletage et de la formation : Carlos Almeida (Badan SA), Stéphane Courvoisier (Straumann SA), Nicolas Curty (Affolter SA), Cédric Bassin (CEFF) et Philippe Grize (HE Arc) a permis à ceux qui ne l’étaient pas encore de se convaincre de l’importance de la formation professionnelle. En effet, le niveau de performance de l’entreprise se mesure toujours au niveau de formation de ses employés. 



Si les métiers techniques, notamment dans le décolletage, sont des métiers d'avenir, il reste de nombreuses idées préconçues à combattre. Notamment le fait que ces métiers sont réservés aux hommes et que d'autres sont réservés au femmes. Danielle Ackermann, Directice du CAAJ invite les jeunes filles à également s'intéresser à ces métiers passionnants.

Les approches différentes furent unanimement appréciées mais le résultat commun fut clair : d’une part, il faut favoriser l’accès à la formation professionnelle et d’autre-part les métiers du décolletage sont effectivement des métiers d’avenir qui doivent sans cesse s’adapter aux besoins des entreprises qu’elles soient des PME ou des grands groupes. L’évolution technique ne fera aucunement disparaître la main d’oeuvre. Les machines vont de plus en plus aider l’homme à faire son travail en le libérant des tâches répétitives. La profession va s’enrichir.



Non seulement les métiers techniques sont des métiers passionnants, mais ils offrent un très large potentiel d'emploi et de carrières. Selon une étude de Swissmem, chaque année il va manquer 17'000 professionnels compétents dans les métiers techniques en Suisse.

Et si la manifestation a été un peu un constat "négatif" sur le manque d'actions envers la recherche de main d'oeuvre, elle a malheureusement un peu occulté les nombreuses actions positives effectuées tous les jours sur le terrain, notamment par #bepog et les CAAJ.

Pour les jeunes qui cherchent à en savoir plus sur les métiers du décolletage:  https://www.bepog.ch/fr/metiers/apprentissages/mecanique/decolletage

Pour les entreprises qui souhaiteraient former, pour les jeunes, pour leurs parents.. pour en savoir plus.
Ne manquez pas les porte-ouverte du CAAJ à Moutier:
20 septembre de 14h à 19h et 21 septembre de 10h à 16h

..et pour comprendre... les stages sont les meilleurs outils!




Commentaires

Nouveau commentaire

L'adresse est utilisée pour valider votre identité.