Login
09.07.2020 #bepog K - Organisations

Impression 3D, programmation, digitalisation, véhicule solaire… pour 97 élèves !

Du 30 juin au 2 juillet, les élèves de 9 et 10ème Harmos de l’Ecole secondaire de Courrendlin se sont familiarisés aux métiers techniques à travers différentes activités.
Une expérience similaire ayant été concluante à Bassecourt, les enseignants de l’école secondaire de la Haute-Sorne ont passé le message à leurs collègues de Courrendlin. Pour cette première édition, #bepog s’est attaché à proposer un programme motivant et intéressant, alliant activités pratiques et théoriques. 

Des activités pratiques… 
Durant 2 jours et demi complets, 97 élèves ont pu découvrir l’impression 3D. Ils ont conceptualisé et imprimé un porte-clés. Ils ont pu également s’initier à la programmation digitale. Deux ateliers sur la programmation de robots Thymio ainsi que sur le fonctionnement du cerveau (Formacube) leur ont permis de triturer leurs méninges. Enfin, deux ateliers leur ont dévoilé tous les secrets des écrans des smartphones et de l'énergie solaire. 


Aperçu des porte-clés à la fin de l'impression.


Partie pratique de la découverte de l'énergie solaire avec la réalisation "d'engins fonctionnels".

…et théoriques. 
Des activités plus théoriques ont permis aux jeunes de découvrir les secrets de la digitalisation, d’être confrontés aux grandes découvertes technologiques, d’être sensibilisés à l’omniprésence des métiers techniques dans notre vie quotidienne, mais également au monde des robots, à leurs avantages et aux risques à prendre en compte.  

De nombreux partenaires impliqués 
Le projet #bepog vise à valoriser les formations aux métiers techniques, notamment par le biais de l’apprentissage. #bepog fait la promotion d’activités, particulièrement pour les jeunes, les parents et les enseignants. Ce projet de politique régionale porté par FAJI SA (organisateur de SIAMS) sous l’égide d’arcjurassien.ch est un projet de longue haleine qui vise à changer la perception de l’opinion publique envers les métiers techniques. "Une large partie de l’économie de l’Arc jurassien dépend directement ou indirectement de l’industrie et nous cherchons à démontrer que faire un apprentissage technique est non seulement très valorisant, mais offre de nombreuses possibilités d’emploi dans notre région" explique Céline Frutiger, responsable de l’organisation de la semaine. 

Elle continue : "Une semaine comme celle-là aurait été impossible à réaliser sans la collaboration de nombreux partenaires. On peut notamment citer Bie-Atelier SA à St-Imier, Robosphère à La Chaux-de-Fonds, Tech’enTête (JU), Formacube, Simply Science et FSRM Kids. Nous les remercions chaleureusement". 

Un magnifique accueil à Courrendlin 
#bepog et tous les animateurs de cette semaine ont relevé l’excellente collaboration avec les enseignants de l’Ecole secondaire de Courrendlin. Un succès pour cette première édition. 

Pour en savoir plus sur les métiers techniques : www.bepog.ch



Commentaires

Nouveau commentaire