Login
06.06.2019 #bepog K - Organisations

Industriel et enseignants se rencontrent…

Le monde de la machine-outil a rencontré celui des enseignants des écoles secondaires du Canton de Neuchâtel lors d'une après-midi de découverte des métiers techniques dans l'entreprise ESCO SA aux Geneveys-sur-Coffrane.

Réalisée conjointement par les services du Canton de Neuchâtel et le projet #bepog de valorisation des métiers techniques, cette visite effectuée le 5 juin a remporté un franc succès.

Une grande ouverture
Les organisateurs relèvent que tant l'entreprise que les enseignants ont répondu présents avec enthousiasme à cette occasion de rencontre. Lors de la séance de préparation chez ESCO, M. Schouller, directeur général a immédiatement accepté en précisant: "J’ai toujours à cœur de recevoir les enseignants, car ce sont eux qui peuvent informer la relève de main-d’œuvre. De plus j’ai longtemps été impliqué dans une commission scolaire". De leur côté, les enseignants ont relevé la qualité de la visite, plusieurs se sont dit impressionnés par le monde qui se cache derrière ces murs.

Des métiers d'avenir passionnants…
Après une introduction de M. Jean-Claude Marguet, chef du service de l'enseignement obligatoire, la conseillère d’Etat, cheffe du département de l’éducation et de la famille, Mme Monika Maire-Hefti est revenu sur l'importance de la formation de la jeunesse dans le Canton de Neuchâtel tout en remerciant chaleureusement les participants et l'entreprise. Mme Mélissa Mucha Lopes, répondante de prestation de transition à l’office cantonal d’orientation scolaire et professionnelle, a expliqué le système de formation suisse et les forces des passerelles et des possibilités pour les jeunes. Mme Céline Frutiger du projet #bepog a insisté sur les compétences de notre région et l'importance de pouvoir disposer de relève dans les métiers techniques.


Un atelier moderne doté de machines Escomatic - Nous sommes très éloigné de l'image négative encore trop souvent associée aux métiers techniques.

...au sein d'une entreprise formatrice de pointe

M. Jean-Marc Schouller a présenté rapidement l’entreprise ESCO SA pour se concentrer plus particulièrement sur les métiers dont l’entreprise a besoin et sur la nécessité et les opportunités que les métiers techniques offrent. Spécialisée depuis plus de 60 ans dans la production de tours automatiques et CNC pour l’usinage de pièces dans les petits diamètres. ESCO SA est présente dans les domaines de l’automobile, des connecteurs, du dentaire et du médical, de l’électronique, HiFi, vidéo et enfin dans l’horlogerie. ESCO SA est une entreprise qui favorise largement la formation, qu'elle soit initiale ou complémentaire. Par la visite proposée par M. Schouller, les enseignants ont eu l’occasion de voir à quels postes les différents métiers sont nécessaires.

Des échanges fructueux
Après la visite, un échange entre apprentis, collaborateurs et enseignants a permis de faire connaissance et de s’apprivoiser les uns les autres. Mme Monika Maire-Hefti relevé la qualité de la visite : "C’est la visite la plus intéressante à laquelle j’ai eu l’occasion de participer avec les enseignants au niveau des différents échanges entre les deux mondes". Enfin, un apéritif riche et sympathique, offert par ESCO SA, a permis de finaliser en beauté cette chaude après-midi.

Les responsables du projet #bepog tiennent à remercier l’entreprise, les enseignants et toutes les personnes impliquées pour cette visite ! Merci.

En savoir plus sur ESCO SA : www.escomatic.ch
En savoir plus sur #bepog : www.bepog.ch


Image: La société ESCO est spécialisée depuis plus de 60 ans dans la production de tours automatiques et CNC pour l’usinage de pièces dans les petits diamètres de 0.30 à 8.00 mm. Société leader dans son domaine, elle peut et doit pouvoir compter sur une main d'oeuvre compétente.



Commentaires

Nouveau commentaire

L'adresse est utilisée pour valider votre identité.