Login
23.07.2020 TeSe AG A - Machines

InMould-Plasma®

Actuellement, on observe une forte tendance à l'augmentation de la fonctionnalité des composants, tout en exigeant des processus de fabrication plus efficaces. Le moulage par injection à plusieurs composants est ainsi de plus en plus à l'honneur. Cependant, tous les matériaux ne peuvent pas être combinés à volonté, ce qui limite la réalisation des propriétés souhaitées.

L'utilisation de la technologie du plasma offre la possibilité de combiner des matériaux à forte adhérence qui sont traditionnellement difficiles à traiter ensemble. Toutefois, cela nécessite une compatibilité matérielle de base. Le nouveau InMould-Plasma® élargit la gamme de matériaux et rationalise en même temps le processus de production. Le procédé est particulièrement adapté aux pièces à plusieurs composants avec des combinaisons dures/molles telles que les couvercles avec des joints directement moulés.

Le InMould-Plasma® utilise la technologie classique du plasma à pression atmosphérique (AD), mais intègre le traitement plasma directement dans le moule d'injection. Pour ce faire, une buse à plasma est fixée à proximité de la cavité du moule d'injection. Dans le cas d'un couvercle en thermoplastique avec un joint en élastomère directement moulé par injection, par exemple, la production peut être réalisée dans un moule à plateau tournant à 3 stations. Dans la première station, le couvercle est moulé par injection, puis tourné dans la deuxième station. Dans la deuxième station, une zone au-dessus de la base du couvercle à traiter est laissée libre dans la cavité, et le plasma, un gaz de procédé excité, s'écoule sur cette zone lorsque le moule est fermé. Le plasma transfère son activité à la surface du plastique en liant chimiquement les composants réactifs à la surface. Dans la troisième station d'outillage, le joint en élastomère est pulvérisé sur cette zone activée, qui peut adhérer à la base thermoplastique avec une forte force d'adhérence grâce à l'activation. Comme le traitement au plasma ne prend que quelques secondes, il ne détermine pas la durée du cycle. L'application d'InMould-Plasma® permet ainsi le moulage par injection multi-composants avec des matériaux conventionnellement incompatibles. Il s'agit avant tout de combinaisons de polyuréthane thermoplastique (TPU) et de polypropylène (PP) qui, sans activation par plasma dans le moulage par injection à deux composants, ne présentent pas de pouvoir adhésif important. D'autres élastomères tels que les copolymères thermoplastiques à blocs de styrène (TPS) peuvent être combinés avec du polytéréphtalate de butylène (PBT), du polyméthacrylate de méthyle (PMMA) et du polycarbonate (PC) pour créer des forces adhésives techniquement pertinentes. L'avantage des TPU est leur bonne résistance aux rayures et à l'huile et, en termes d'ingénierie des procédés, leur faible viscosité à l'état fondu combinée à une bonne précision de moulage. Cela ouvre un large éventail d'applications

Commentaires

Nouveau commentaire

L'adresse est utilisée pour valider votre identité.