Prochaine édition : 16-19 avril 2024 Login Exposant
02.12.2022 #bepog A - Machines

Le speed dating de Porrentruy clôt la « tournée 2022 » positivement

Avec 75 entretiens, le speed dating de Porrentruy affiche une progression réjouissante même si dans l’absolu le nombre de participants pourrait être plus important. Rencontre avec Catherine Hahn, responsable du projet.


Le speed dating est désormais un projet bien rôdé, nous revenons sur sa genèse, ses enseignements et les idées pour le futur avec la responsable.

Portail d’infos : Madame Hahn, pouvez-vous nous dire en résumé comment ces speed datings ont débuté et ce que vous en retenez ?
Catherine Hahn : Nous avons commencé en novembre 2019 au Forum de l’Arc à Moutier. L’idée de base était de permettre aux jeunes à la recherche d’un apprentissage ou d’une place de stage dans les métiers de l’industrie de pouvoir se présenter rapidement et simplement auprès de plusieurs entreprises. Nous avons beaucoup appris au fil des éditions et des régions, notamment en ce qui concerne l’implication des jeunes.

Portail d’infos : Justement, parlons de l’implication. Comment faites-vous pour les informer et les faire venir ?
Catherine Hahn : Il est très important de collaborer avec les écoles ! Aujourd’hui, tous les speed datings prennent place au sein des établissements scolaires et je tiens à remercier les directions des écoles ainsi que leurs équipes. Grâce à elles, nous permettons aux entreprises de venir se présenter aux élèves dans un environnement qu’ils connaissent bien.

Portail d’infos : Les élèves sont-ils bien préparés ?
Catherine Hahn : C’est assez difficile de généraliser, parfois ils sont bien préparés et viennent avec des dossiers très solides, parfois un peu moins. Néanmoins et globalement, nous voyons de très bons dossiers et des jeunes motivés. Certaines entreprises participantes aux speed datings recrutent tous leurs stagiaires et apprentis par le biais de ce canal !

Portail d’infos : Justement, en parlant des entreprises, combien jouent-elles le jeu ?
Catherine Hahn : Cela dépend des régions mais nous avons aujourd’hui une enveloppe d’une trentaine d’entreprises participantes qui changent au gré des événements.

Portail d’infos : Nous avons vu qu’en moyenne la participation aux speed datings cette année est de plus de 40 élèves avec une petite baisse à Porrentruy cette semaine avec 25 participants. Cette « contre performance » est  toutefois à relativiser puisque lors du premier speed dating à Porrentruy moins de 20 élèves avaient participé et très peu étaient intéressés par des métiers techniques. Comment faites-vous pour les informer et les inviter à participer ?
Catherine Hahn : Nous avons développé une formule complète comprenant une présentation du concept du speed dating et de son fonctionnement ainsi que des leçons de préparation de CV et à l’entretien d’embauche. Nous offrons ainsi un concept global qui permet aux enseignants de sensibiliser leurs élèves un peu plus au monde du travail. A Porrentruy par exemple, nous avons ainsi rencontré 600 élèves !

Portail d’infos : Vous avez reçu 25 élèves, c’est un beau chiffre, mais vous ne sembliez pas satisfaite lors de cet événement. C’est environ 4% des élèves que vous avez rencontrés les semaines précédentes. C’est en même temps peu et beaucoup…
Catherine Hahn : C’est exactement ça. Tous les jeunes ayant participé à l’événement étaient très intéressés. Ils ont visité trois entreprises au moins et tous ceux qui cherchaient des stages ont signé. Mais effectivement, je m’attendais à une plus forte participation. Nous nous habituons au succès ! Globalement les dossiers étaient très bons et les entreprises satisfaites. Celles-ci ainsi que les écoles nous encouragent vivement à continuer. Nous allons travailler à affiner encore le concept afin d’assurer une participation maximale lors des prochaines éditions.

Portail d’infos : Vous parlez des prochains speed datings, des dates et localités sont-elles déjà planifiées ?
Catherine Hahn : Nous avons déjà fixé quelques dates au mois de septembre et octobre 2023 et nous envisageons de faire une session « de rattrapage » au printemps pour les jeunes qui n'ont pas trouvé de place et les entreprises ayant encore des places disponibles. Pour assurer le succès, nous devons travailler main dans la main avec les écoles et les entreprises, c’est un projet passionnant !

Portail d’infos : Un petit mot pour conclure ?
Catherine Hahn : Nous remercions tous nos partenaires, les écoles et les entreprises ! Grâce à eux, en 2022, nous avons permis la découverte des métiers de l’industrie et sensibilisé plus de 3'000 élèves. 

Speed dating à Porrentruy: décontracté et efficace!



Prochain événement à ne pas manquer


A la découverte des métiers du décolletage chez Capsa
La Neuveville – 18 janvier 2023 de 16h30 à 19h00 – Capsa SA

>> Infos et inscriptions ici.

Commentaires

Nouveau commentaire