Login
14.06.2019 #bepog K - Organisations

Nous avons, dans l’Arc jurassien, les plus belles et les plus performantes entreprises de décolletage…

A l'occasion des journées de la presse de l'AFDT (12 et 13 juin), le président de la commission marketing de cette association, Francis Koller, est revenu sur les entreprises "incroyables" que l'Arc jurassien abrite. 
Traditionnellement une fois par année l'AFDT (Association des Fabricants de Décolletage et de Taillage) organise une rencontre avec la presse régionale et spécialisée pour mettre en valeur le décolletage et ses entreprises. Cette année les journalistes ont eu l'opportunité de visiter Seuret (révisions de machines) et trois entreprises de décolletage, Preci-dip, Bandi et Décovi.


M. Raphaël Humard, directeur de l'entreprise du même nom présente une ligne automatisée aux journalistes présents.

De l'importance de la formation
" Nous avons en Suisse une chance extraordinaire relative au niveau de la formation des jeunes professionnels. Notre association est très active dans ce domaine" explique le président qui continue: "L’industrie du décolletage offre aux écoliers diverses possibilités de se former à des niveaux correspondants à leurs compétences". Pierre-Yves Kohler, le responsable du projet #bepog de valorisation des métiers techniques ajoute: "Les métiers techniques sont des métiers d'avenir, pleins de potentiels pour les jeunes femmes et les jeunes hommes. Ce sont des métiers cools bien loin de l'image qui est encore largement véhiculée".  


A côté des machines à cames, les locaux abritent les robots collaboratifs Yumi pour lesquels la société Humard est intégrateur. 

A la rencontre du décolletage 
Le 2 juillet prochain, une cinquantaine d'écoliers auront l'opportunité d'en découvrir plus sur les métiers liés au décolletage lors d'une visite chez Lemo5 à Delémont. Nous reviendrons prochainement plus en détail sur ce sujet. 

En plus des sociétés Seuret et Humard Automation, le groupe Humard inclut également la société New Ingenia. Elle est distributrice des produits de haute qualité Bosch Rexroth pour toute la Suisse romande.


La presse en parle
Canal Alpha - 12 juin – Le décolletage en mode séduction
RFJ - 12 juin - Redorer l’image du décolletage
Le quotidien jurassien - 13 juin - Une branche encore trop méconnue
Le Décolletage et industrie - 4 juillet - Décolletage suisse : les décolleteurs veulent moderniser leur image



A l'image, Jean-François Krebs responsable de l'entreprise Seuret présente la différence entre deux machines, une qui rentre et une qui sort de révision. Si le monde numérique prend toujours plus de place dans la production de nos jours, les machines à cames (révisées) ont encore de belles années devant elles.




Commentaires

Nouveau commentaire

L'adresse est utilisée pour valider votre identité.