Login
14.03.2019 #bepog K - Organisations

Willemin-Macodel ouvre ses portes aux écoliers

Conscients de l’importance de la relève dans les métiers techniques, les responsables de l’entreprise delémontaine ont immédiatement accepté de présenter les métiers, les formations et leur entreprise à une septantaine d’élèves de l’école secondaire de Haute-Sorne.
Cette visite a pris place dans le cadre d’une semaine de découverte des métiers techniques organisée conjointement par les responsables de l’action #bepog de valorisation des métiers techniques et ceux de l’école secondaire de Haute-Sorne.

Olivier Haegeli, directeur général adjoint de Willemin-Macodel fait une brève introduction aux métiers techniques et aux spécificités de l’entreprise aux 70 élèves et 6 enseignants présents.

Une matinée extraordinaire
Les organisateurs tiennent à relever la très haute qualité de l’accueil et à remercier Willemin-Macodel. Les responsables de l’entreprise étaient accompagnés des apprentis, des responsables de département et de nombreux professionnels. Ils ont été totalement ouverts à faire visiter les locaux et découvrir tant l’organisation que les conditions de travail et les incroyables solutions d’usinage destinées au monde entier. Merci.

Willemin-Macodel emploie aujourd’hui 280 personnes et forme 21 apprentis.


Denis Jeannerat, directeur technologique explique comment l’entreprise delémontaine fournit des solutions sur mesure aux clients du monde entier.

Une visite de haute valeur
Les quatre classes de 10H se sont séparées et tandis que deux classes visitaient l’entreprise sous la conduite de Messieurs Olivier Haegeli, directeur général adjoint et Denis Jeannerat, directeur technologique, les autres classes ont pu découvrir les formations et les métiers offerts par l’entreprise, notamment grâce à M. Mickaël Urrutia, responsable de formation qui était accompagné de cinq apprentis et jeunes professionnels ainsi que Mlle Mégane Steulet, responsable des ressources humaines. Ensuite les jeunes qui avaient réalisé la visite ont échangé leurs places avec les autres en salle de réunion.

Kelly Chappuis explique son parcours, apprentie polymécanicienne puis dessinatrice-constructrice industrielle et technicienne ES, elle travaille aujourd’hui au bureau technique.

De jeunes professionnels passionnés
Les apprentis et anciens apprentis ont expliqué leurs parcours, les spécificités des métiers et ce qu’est la vie en entreprise. Maëva, apprentie polymécanicienne a notamment relevé qu’elle adore son métier, mais qu’au début c’était difficile : « Par rapport à l’école, c’est beaucoup moins de vacances, des horaires plus longs, des journées globalement passées debout »… son message aux élèves? « Travaillez bien à l’école et profitez également de cette période que l’on n’apprécie pas assez lorsque nous la vivons ».

Si la robotique est omniprésente, les jeunes découvrent également que le savoir-faire des spécialistes fait la différence. M. Denis Jeannerat explique le fonctionnement de l'entreprise et les rôles des chefs de projets.

Des vocations ?
Le but de la visite était de faire connaitre les métiers techniques, démontrer par les faits ce qu’est la vie en entreprise et faire prendre conscience des possibilités de formation et de carrière dans ces métiers. Objectif atteint avec brio ! Olivier Haegeli explique en conclusion : « C’est aussi notre rôle en tant qu’employeur et entreprise formatrice de montrer aux jeunes que les métiers techniques sont des métiers d’avenir, passionnants et offrant de nombreuses opportunités d’évolution. Nous invitons les jeunes à faire un stage et à contacter Mégane Steulet pour l'organiser ».


Willemin-Macodel
Mégane Steulet
Responsable RH
megane.steulet@willemin-macodel.com


Pour en savoir plus sur le projet #bepog
www.bepog.ch
contact@bepog.ch

 

Image: Si les effectifs de l’entreprise sont encore majoritairement masculins, les jeunes filles ont pu y découvrir que les métiers techniques c’est également pour elles.




Commentaires

Nouveau commentaire

L'adresse est utilisée pour valider votre identité.