Login
07.02.2019 #bepog K - Organisations

Ce décolletage qui fait tourner le monde…

Hier matin, une soixantaine d'élèves de 10H de l'école secondaire de Valbirse étaient en visite chez MPS Décolletage SA à Court.
L'occasion pour les élèves de découvrir une entreprise, des produits et des métiers passionnants… et de comprendre que sans décolletage et sans métiers techniques, nous serions toujours au temps des cavernes.

M. Pascal Yerly, responsable vente et qualité de MPS Décolletage présente les différents domaines d'activités du groupe.

Après des présentations sur l'importance de la technique dans notre région par #bepog et une découverte des possibilités de formations au CAAJ, les jeunes ont pu voir que les pièces décolletées à Court se retrouvent dans presque tous les objets de leur quotidien et dans bien d'autres domaines dont celui du médical.


M. Brice Ackermann, le responsable de production de MPS Décolletage a expliqué son parcours très inspirant pour les jeunes visiteurs. Polymécanicien, il s'est perfectionné avant de voyager une année aux USA pour parfaire son anglais puis une année en Chine pour monter une structure de décolletage avant de revenir dans l'Arc jurassien: une région au niveau de compétences très élevé.

MPS Décolletage SA produit des pièces de haute précision pour les domaines de l'horlogerie, la connectique, le génie médical, l’automobile et l’industrie. Elle dispose d'un parc de machines à cames et d'un parc de machines CNC. Sur mandat de ses clients, elle réalise des pièces répondant aux spécifications techniques les plus exigeantes en termes de complexité de formes, de tolérances dimensionnelles et géométriques, de qualité de surface et d'aspect esthétique.


M. Cédric Demonet, spécialiste méthode d’usinage, explique la différence entre les tours à cames et ceux à commandes numériques aux élèves très intéressés ainsi que le haut niveau d'automatisation offert par le décolletage.


Si #bepog précise que les métiers techniques sont des métiers d'avenir, les spécialistes de l'entreprise relèvent qu'aujourd'hui déjà le domaine souffre d'une pénurie de main-d'œuvre qualifiée très importante. L'entreprise recherche d'ailleurs des collaborateurs pour son département décolletage.


La soixantaine d'élèves a été répartie en 5 groupes pour leur permettre de bien comprendre ce que sont les métiers techniques.


Mme Lucie Deiser, responsable du département de contrôle, présente son département. Elle déplore qu'aujourd'hui  le décolletage reste plutôt masculin et le contrôle plutôt féminin.

A la fin de la manifestation, les élèves ont longuement applaudit l'entreprise et les nombreux spécialistes de tous âges (de l'apprenti au presque retraité) qui ont rendu cette visite très intéressante.

Le CAAJ offre des possibilités de stages. Pour en savoir plus et pour s'inscrire, contactez Danielle Ackermann: d.ackermann@caaj.ch

Pour en savoir plus sur les métiers techniques: www.bepog.ch

Pour en savoir plus sur l'entreprise MPS Décolletage SA.


La presse en parle
15 février 2019 - ArcHebdo - Des élèves font connaissance avec le décolletage
14 février 2019 - La Semaine - Le monde entier est ouvert
7 février 2019 - Le Journal du Jura - Le fabuleux destin d’un polymécanicien





Commentaires

Nouveau commentaire

L'adresse est utilisée pour valider votre identité.