Login
28.03.2019 #bepog K - Organisations

La découverte des métiers techniques à l’école secondaire de Bassecourt

Du 11 au 15 mars, les 10ème Harmos de l’Ecole secondaire de la Haute-Sorne se sont familiarisés aux métiers techniques à travers différentes activités.
Organisée conjointement par #bepog et les enseignants, cette semaine a également été l’occasion pour les parents de venir découvrir les impressions 3D de leurs enfants.

Les enseignants de l’Ecole secondaire de la Haute-Sorne ont participé en automne 2018 à une visite d’entreprise organisée par le Canton du Jura et #bepog. Un déclencheur pour deux d’entre eux qui ont souhaité offrir à leurs élèves de 10ème Harmos une semaine complète de découverte des métiers techniques. #bepog s’est attaché à proposer un programme motivant et intéressant, alliant activités pratiques et plus théoriques.


Plusieurs véhicules à énergie solaire ont été construits durant la semaine.

Des activités pratiques…
Durant cette semaine, les 72 élèves ont pu découvrir l’impression 3D dans un atelier d’une journée. Ils ont conceptualisé et imprimé une voiture pour ensuite s’affronter dans une course sur un circuit également réalisé par les jeunes.

Les courses ont été l'occasion pour les parents de découvrir les réalisations de leurs enfants, notamment celles basées sur l'impression 3D.

Des micro-stages d’une journée à la Division technique du CEJEF à Porrentruy leur ont permis de découvrir plusieurs métiers tels que polymécaniciens, automaticiens, électroniciens, informaticiens, horlogers, etc. Cette expérience a été l’occasion de riches échanges avec les apprentis. Une maman racontait : «Ma fille, qui envisageait peut-être le métier de coiffeuse, a découvert l’horlogerie et songe à se renseigner plus en détail sur cette profession». #bepog cherche à susciter des vocations : pari réussi. Enfin, deux ateliers sur la programmation de robots thymio et sur la construction d’un véhicule solaire ont suscité beaucoup d’intérêt. «Lors de l’atelier sur les robots, j’ai découvert mon élève. Il était comme un poisson dans l’eau», relate une enseignante. 

Un petit air "des Fous du volant" a soufflé à l'école secondaire de Bassecourt ;o).

…et théoriques…
Des activités plus théoriques ont permis aux jeunes de découvrir la sismologie, d’être confrontés aux grandes découvertes technologiques, d’être sensibilisés à l’omniprésence des métiers techniques dans notre vie quotidienne, mais également au monde des robots, à leurs avantages et aux risques à prendre en compte. 


La modélisation 3D n'a plus de secret pour les élèves de Bassecourt.

… et aux réalités d’une entreprise industrielle
L’entreprise Willemin-Macodel les a accueillis afin de leur faire découvrir les réalités d’une entreprise industrielle. Ce sont ainsi 72 élèves et leurs accompagnants qui ont eu la chance de pouvoir visiter ce fleuron de l'industrie jurassienne (lire le compte rendu ici). Louis Bélet SA pour sa part a mis à disposition deux collaborateurs, jeunes et passionnés qui ont captivé l’attention des élèves en présentant l’entreprise, mais surtout en racontant leur magnifique parcours dès la sortie de l’école secondaire.


Chez Willemin-Macodel: découverte du monde de l'industrie.

De nombreux partenaires impliqués
Le projet #bepog vise à valoriser les formations aux métiers techniques, notamment par le biais de l’apprentissage. #bepog fait la promotion d’activités, particulièrement pour les jeunes, les parents et les enseignants. Ce projet de politique régionale porté par FAJI SA (organisateur de SIAMS) sous l’égide d’arcjurassien.ch est un projet de longue haleine qui vise à changer la perception de l’opinion publique envers les métiers techniques. «Une large partie de l’économie de l’Arc jurassien dépend de l’industrie et nous cherchons à démontrer que faire un apprentissage technique est non seulement très valorisant, mais offre de nombreuses possibilités d’emploi dans notre région» explique Céline Frutiger, la cheffe de projet en charge de l'organisation.

Une semaine comme celle-là aurait été impossible à réaliser sans la collaboration de nombreux partenaires. On peut notamment citer Bie-Atelier Sa à St-Imier, Robosphère, FSRM, Simplyscience, Utopikfamily, Louis Bélet SA, Willemin-Macodel SA, CEJEF-Division technique. 

Un magnifique accueil à Bassecourt
#bepog et tous les animateurs de cette semaine ont relevé l’excellente collaboration avec les enseignants de l’Ecole secondaire de Bassecourt et l’accueil chaleureux qui leur a été réservé. Un succès pour cette première édition d’une semaine complète d’activités dans une école. 

Pour en savoir plus sur les métiers techniques : www.bepog.ch


Image: Quatre des superbes voitures réalisées par les élèves de Bassecourt.



Commentaires

Nouveau commentaire

L'adresse est utilisée pour valider votre identité.